Le suivi
post-hébergement

Un autre élément important de l’intervention est le suivi post-hébergement. Le support offert aide à consolider les acquis que la personne a faits durant son séjour. C’est le lien qui peut faire la différence entre demeurer en appartement ou retourner à la rue, résoudre une difficulté ou abandonner. Ce programme est subventionné dans le cadre du programme Vers un chez soi, du gouvernement fédéral. De plus tous les anciens résidents peuvent trouver aide et réconfort auprès de tous les intervenants de la Maison.

Statistiques
197
Personnes suivies
762
Rencontres individuelles
1477
Portions (cuisines collectives)
247
Accompagnements et références
2394
Demandes d'aide

« Pour moi Tangente, en un mot : stabilité. La Maison Tangente m’a amené une stabilité dans une vie où il n’y en avait pas ». A

Dans un premier temps, il s’agit d’aider les résidents à se placer dans un logement stable et par la suite leur offrir le soutien nécessaire pour s’y maintenir et éviter la perte de ce logement, ce qui les mènerait invariablement vers un retour à l’itinérance.

Dans un deuxième temps, d’autres mesures de soutien s’ajoutent, au besoin, pour l’amélioration des résultats liés à la santé, au rôle parental, à l’acquisition d’habiletés à la vie en appartement, à l’éducation et à l’insertion professionnelle (retour en emploi, en formation ou à l’école), le tout par le biais d’un suivi individualisé ou encore par des activités de groupe aidant à briser l’isolement et favorisant l’affiliation sociale (ateliers thématiques, informatifs, cuisines  collectives, etc.)  Les mesures de soutien et les outils mis en place aideront à créer des conditions de vie stables, à faciliter des conditions de logement stables afin de favoriser l’intégration socio-économique de ces jeunes.