Nouvelles / Un pas dans la bonne direction pour le financement pour les organismes d'hébergement communautaires jeunesse

Un pas dans la bonne direction pour le financement pour les organismes d'hébergement communautaires jeunesse

Montréal, le 13 juin 2022 — Aujourd’hui, nous saluons le projet du gouvernement provincial de financer les organismes communautaires d’hébergement jeunesse. Cependant, un manque reste toujours à gagner. La province compte 47 organismes qui offrent des services d’hébergement pour les jeunes en difficulté. Si cette enveloppe budgétaire est répartie de façon égale entre ces organismes, cela leur laissera une somme de moins de 100 000 $ par organisme. Considérant que les besoins d’une ressource d’hébergement pouvant offrir neuf lits sont de plus d’un million de dollars, nous constatons que cette hausse est insuffisante.

Le Regroupement des Auberges du cœur du Québec compte 31 auberges dont le sous-financement atteint à ce jour 25 M$. Si celles-ci reçoivent 3 M$, cela les laissera encore et toujours avec un déficit de 22 M$ à combler comparativement à leurs besoins réels. De plus, la répartition selon l’indice de pauvreté des jeunes de 12 à 17 ans dans les différentes régions ne reflète pas l’état financier des jeunes, mais plutôt celui de leurs parents. La répartition par région telle que proposée crée des inégalités financières entre les différents organismes d’hébergement jeunesse puisqu’elle ne prend pas en compte les besoins effectifs des organismes communautaires. D’ailleurs, plusieurs Auberges du cœur ont reçu la confirmation qu’elles n’auraient pas droit au rehaussement du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) et d’autres oui.